L' Art sacré

Martin DAMAY définit l’art sacré comme association du beau et de la fonction

Les commandes d’art sacré se succèdent pour des réalisations d’autels : Etudes des œuvres sacrées avec les responsables des églises et réalisation des œuvres et des sculptures en pierre.

La pierre est choisie en priorité comme matière, ce qui permet à Martin Damay de créer avec ce matériau un nombre d’autels en pierre, et d’autres mobiliers d’églises.

Utilisation des pierres locales

La pierre a été la source de nombreuses réalisations en art et architecture. Les bâtisseurs romains avaient à leur disposition des carrières de pierre, locales pour construire leurs temples et leur monuments.
C’est ainsi que Martin DAMAY dans le Gard, utilise des pierres déjà prisées par les Romains et utilisées dans leurs constructions : maison carrée, arènes de Nîmes, etc…   

Des réalisations :

Proche de l’église on le sollicite rapidement dans le Gard, et en 2004 il crée son atelier à Nîmes. Dès son orientation dans les métiers de la pierre, Martin DAMAY a réalisé des autels et œuvres d’art sacré. Outre la Vierge à l’enfant, des statues lui ont été commandées : Consultez : Statues, Statues de Saints…

D'autres œuvres : - Chemins de croix peint

En 2012 : Une création au service de l’ église de Dahlem ; réalisation des 15 stations du chemin de croix. La collaboration avec les responsables de la paroisse, l’étude du projet, ont permit la création de ces scènes.

En 2019, création du chemin de croix de Nîmes – Courbessac

– Chemin du rosaire

Réalisation complète du chemin du Rosaire à Puimisson dans l’Hérault en France.

Panier
Retour haut de page