Toute sculpture nécessite des étapes de fabrication et un travail de préparation afin d’obtenir un support stable et de référence au projet en cours.

 

La fabrication de la sculpture

               – La préparation du projet
              > – Deux méthodes de fabrication
               – Moulage et étapes du moulage
               – Sculpture taillée
               – D’autres techniques
               – Des exemples

La préparation du projet 

La préparation est indispensable à toute réalisation ; des questions préparatoires sont étudiées afin d’envisager : la matière finale de la sculpture, sa situation ( extérieur, intérieur…), le nombre d’exemplaire de la statue, etc…  

1 Les croquis

Les croquis et dessins sont des préliminaires à toute fabrication de sculpture.  Ainsi le concept de l’œuvre se fait plus stable, plus pérenne puisque fixé sur un support; Ces dessins sont proposés au commanditaire de l’œuvre en tant que pré-visualisation ; Ils permettent des retouches préparatoires et des ajustements.

2 Les maquettes

Travaux préalables, les maquettes se réalisent en un matériau de type cire ou argile.
Ces modèles sont élaborés à une échelle variable ou être de dimensions proportionnées ; échelle 1/2 ; échelle 1/3 , etc…Ce procédé de fabrication est utilisé dans la statuaire classique, Antiquité, moderne. Michel- Ange et Rodin l’ont utilisé, ainsi que d’autres sculpteurs célèbres.

Les maquettes sont conservées précieusement pendant et après la fabrication de la sculpture.

 

la fabrication de sculpture
Maquette de la statue, conservée

Deux méthodes de fabrication

Sculpture par moulage  

Sculpture taillée

La matière de l’œuvre finale est choisie avant la technique de réalisation: bronze, pierre, pierre reconstituée …

La statue en projet est modelée en plastiline ou en terre mole. Puis est exécuté le moule, élastomère ou par coques plâtre…

La pierre est choisie préalablement à l’œuvre afin de connaître le meilleur choix a utiliser. La sculpture étant d’abord préparée par une maquette à l’échelle 1 ; l’artiste ébauche la pierre par épannelages successifs.
Chaque plan a sa place et s’insère dans une harmonie. La pierre stable, diminue de volume à mesure que s’exécute la fabrication des sculptures. Aucun retour en arrière n’est possible.

Moulage :
Etapes du moulage d’une sculpture

la fabrication de sculpture
Plâtre
la fabrication de sculpture
Délimitation
la fabrication de sculpture
Délimitation
la fabrication de sculpture
Démoulage

Le plâtre appliqué sur l’élastomère/ Les zones délimitées/ La délimitation des coques/ La sculpture recouverte de son élastomère/ le démoulage du buste.

Sculpture taillée :
Etapes des épannelages d’une sculpture

la fabrication de sculpture
Le bloc de pierre
la fabrication de sculpture
le dégrossisage
la fabrication de sculpture
Les épannelages
la fabrication de sculpture
La statue

La pierre et les premières traces de sculpture/ épannelage et dégrossissage (avec la maquette- modèle) / la statue terminée.

D’autres techniques de sculpture

Martin Damay utilise d’autres techniques de sculpture pour obtenir des statues en matières pérennes :
– Ajout de matière sur une âme pré- parée :
La statue est préalablement sculptée en argile ; recouverte ensuite d’une résine dure qui permet une coque ; cette coque est vidée de son argile, puis solidifiée et refermée ; et celle- ci devient la sculpture finale.

  • La fabrication de sculpture
  • La fabrication de sculpture
  • La fabrication de sculpture
  • La fabrication de sculpture

Des exemples

Statue 120 cm

la fabrication de sculpture
Statue 120 cm

Matière : plâtre-résine.  Technique : modelage ; ajout de matière sur âme modelée.

Une statue dont la technique a été de réaliser une maquette en argile, ce qui représente un poids de terre de 60 kgs.
Avant de créer cette maquette, Martin Damay a fait de multiples dessins sur papier.

Etapes:
1 Dessins / 2 modèle à l’échelle 1 / 3 application du plâtre résine / 4 Sculpture ou finition de cette application, puis patine ou peinture acrylique de l’oeuvre / 5 retouches à l’outil.

 

 

 

 

 

 

 

Statue 106 cm

 

Matière : béton.  Technique de réalisation : coulage dans un moule en plâtre créé sur modèle.
Création d’une statue dont la technique a été de réaliser un modèle en argile.

Etapes:
1 Dessins / 2 modèle à l’échelle 1 / 3 application du moule plâtre / 4 coulage du béton préparé, armé de tiges métalliques galvanisées, peinture de l’œuvre. 

la fabrication de sculpture
Statue 106 cm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poursuivre vers Catalogues

fabrication de sculpture
Catalogue de sculpture

 

fabrication de sculpture
Catalogue de sculpture

 

Les matières

bronze

Matière extrêmement pérenne choisie par l’artiste pour certaines sculptures de sa collection ou réalisation en bronze personnalisées sur commande :

Pour les statues de toutes tailles.

les matieres de la scupture
Les matières : le bronze
les matieres de la scupture
Les matières : la pierre
les matieres de la sculpture
Les matières : la pierre

Martin Damay est sculpteur et tailleur de pierre depuis 1986. C’est cette matière qui l’a attiré en premier. La pierre est donc Les matières  de la sculpture en pierrepour lui un matériau « de choix », et il en connaît ses caractéristiques principales.

Choisies d’après leurs caractéristiques techniques spécialisées pour la sculpture :

  • Pierre de Bourgogne
  • Lubéron
  • Languedoc…

De type calcaires elles sont non- gélives, de grains fin à très fin.
Pour les statues à partir de 35 cm.

Découvrir une documentation détaillée sur les pierres : J’ai choisi ce site à cause de sa documentation riche :  

 

 

 

Le béton

Le béton utilisé est le « traditionnel », renforcé par armage ou par fibres.
Pour toutes les statues de tailles moyennes et grandes.

 

Plâtre résine

Plâtre dur, équivalent à une résine. Les sculptures fabriquées avec cette matière (voir Vierge à l’enfant 120 cm), sont adaptées aux intérieurs.

Pour les statues pour chapelles, oratoires, sous abri…
Un plâtre, matière naturelle d’ordinaire blanche, utilisée teintée dans la masse, présentant sa dureté une fois séché.

Pour statuettes.

 

Productions respectueuses de l’environnement

 

Eco- responsable

 

La cire à modeler et l’argile

Matières utilisées pour les maquettes ou modèles de toute tailles ; la cire à modeler est extrêmement fine et permet de conserver les sculptures en cette matière sans limite de temps. L’argile est plus appropriée pour les grandes sculptures, ou pour les effets que cette matière vivante produit dans le modèle.

 

La pierre reconstituée

Masse à couler contenant un calcaire lié à un sable et un ciment fin, pour l’intérieur et extérieur.
Mélange présentant une granulométrie colorée ou non colorée
Pour les statuettes, figurines ou statues de plus de 25 cm.

Résines

Matériau solide sans solvant, à base de résines acryliques aqueuses et poudre de cristaux minéraux et charges : tenue dans le temps remarquable, résistance à l’humidité ce qui garantit une tenue à l’extérieur.
Pour toutes les statuettes de toute taille. Teinte blanc- ivoire.

Résines acryliques

Respectueuses de l’environnement, cette résine me permet de travailler  sur des retouches pour les statues en béton notamment.